Votre panier

Votre panier est vide

Comment le GPS fonctionne-t-il ?

TomTom Education

GPS

Systèmes satellites alternatifs

GLONASS
GLONASS (Global Orbiting Navigation Satellite System) est le système satellite Russe qui est devenu complètement opérationnel en Décembre 1995.  Comme le GPS, GLONASS utilise également 24 satellites et même s’il est un peu plus précis que le GPS, son désavantage majeur est que la durée de vie des satellites était de seulement 3 ans.

Avec une crise économique Russe à la fin des années 1990’s, les satellites n’étaient pas toujours remplacés, alors le système a perdu graduellement de son efficacité. En 2000, seulement 8 des 24 satellites étaient encore opérationnels. Cependant, ces dernières années, La Russie a travaillé fort pour la restitution de GLONASS et elle espère que le système sera de nouveau opérationnel en 2012.


GPS III
GPS BLOCK III est la nouvelle version du GPS. Une des plus grandes améliorations du système GPS actuel, est que GPS III enverra un signal plus puissant. Il suivra également une orbite différente, afin que les pays en haute latitude, comme la Scandinavie, auront une meilleure couverture. Un autre avantage majeur, est son habileté à s’opérer précisément avec GALILEO, le nouveau système satellite Européen.


GALILEO
GALILEO est le nouveau système satellite de l’Union Européenne. Une des raisons majeures pour laquelle L’UE a décidé de développer son propre système satellite, est qu’elle ne voulait plus être dépendante du GPS.
GALILEO fournira une précision et une couverture plus grandes que le GPS et est conçu principalement pour l’utilisation civile. Il sera complété en 2008/9 et son premier satellite a été lancé en Décembre 2005. Éventuellement, il sera à 14 700 miles / 23 600 kilomètres au-dessus de la Terre.

Cliquez sur here Pour en savoir plus sur GALILEO.


WAAS/EGNOS
Malgré l’impressionnante précision du GPS et de GLONASS, deux autres systèmes furent lancés afin de les rendre encore plus précis. WAAS (Wide Area Augmentation System) pour le continent Américain et EGNOS (European Geostationary Navigation Overlay System) pour le continent Européen.
Chacun est composé de trois satellites qui envoient des signaux aux récepteurs. Les stations de mesure calculent alors si le signal satellite démontre une divergence et envoient les corrections nécessaires à deux des trois‘geostationary’ satellites. Ces satellites géostationnaires diffusent le signal correctionnel vers la Terre, où WAAS/EGNOS permettent aux récepteurs GPS d’appliquer la correction à leur position calculée GPS.

Cependant, les nouveaux systèmes GPS III et GALILEO systems ne fonctionneront pas en tandem avec WAAS ou EGNOS, car ils’seront capables de mesurer et de corriger leurs propres inexactitudes.

<<


Veuillez installer Flash Player pour profiter de TomTom.com

Vous devez installer Flash sur votre navigateur.

Obtenir Adobe Flash Player