Votre panier

Votre panier est vide

Comment le GPS fonctionne-t-il ?

TomTom Education

Les cartes numériques

Comment la cartographie numérique fonctionne-t-elle ?

Maintenir les cartes numériques à jour
Il existe 3 solutions principales pour rassembler les données pour développer et mettre à jour des cartes numériques :

1. Le travail de terrain. Des collecteurs de données sillonnent les réseaux routiers du monde, enregistrant les modifications et les divergences.
2. L'analyse de photos aériennes et satellitaires.
3. Les observations des clients. Chez TomTom, par exemple, toute observation sur les cartes de la part des clients via le site Internet est transmise à TeleAtlas qui analyse chaque cas individuellement et envoie, le cas échéant, des inspecteurs pour vérifier physiquement les lieux.

La cartographie numérique est un processus qui nécessite du temps et représente un défi logistique. Ainsi, une société comme TeleAtlas développe continuellement de nouvelles technologies et pratiques pour augmenter la vitesse et la précision avec laquelle ses cartes sont actualisées.

Prenez par exemple le travail de terrain. TeleAtlas a maintenant mis au point des systèmes de cartographie mobiles.


Les systèmes de cartographie mobiles - un peu de James Bond
Des fourgons de cartographie mobile sont équipés de six caméras numériques à haute résolution, dont au moins une paire fonctionne stéréoscopiquement. Cela signifie que deux caméras sont espacées de telle façon que leurs images combinées fournissent des informations en 3D.

Les fourgons transportent également un récepteur GPS différentiel, un gyroscope à fibre optique, un odomètre et jusqu'à 4 PC équipés de programmes sur mesure pour traiter les données à bord.

Ainsi, TeleAtlas peut construire une bibliothèque d'informations et, plus important, vos cartes TomTom sont actualisées pour refléter les modifications du monde réel aussi vite que possible après qu'elles sont intervenues.

Pour vous donner une idée de la rapidité : plus de la moitié des observations concernant des divergences de cartes que TomTom reçoit actuellement de ses clients sont déjà résolues avant même que la réclamation n'arrive.


Plus de carte dans votre mégaoctet
Les principes de base de la cartographie n'ont jamais vraiment changé. Qu'ils utilisaient des dessins ou des coquillages, les premiers cartographes compressaient effectivement les informations du monde réel dans quelque chose qui était des milliers de fois plus petit que ce monde réel. Cette différence est l'échelle.

Ce qui rend possible la cartographie numérique est l'efficacité avec laquelle les données sont compressées. Nous avons tendance à devenir très blasé ces jours-ci sur les exploits technologiques, mais si l'on y réfléchit un instant, il est plutôt stupéfiant de pouvoir contenir toutes les routes d'Europe sur une carte de la taille de l'ongle d'un pouce.


L'avenir de la cartographie numérique
Il y a probablement deux domaines principaux dans lesquels des progrès sont faits et qui sont importants pour qu'arriver d’A à B devienne encore plus facile.

Le premier est la qualité des cartes elles-mêmes. Un affichage optimisé devrait améliorer votre expérience de conduit. Dans des domaines spécifiques comme la 3D, des modèles d'élévation et des points de repère représentent un potentiel énorme.

L'autre relève du domaine technologique dit "la mise à jour incrémentielle". Fondamentalement, cela signifie que seule la partie de la base de données qui est ajoutée, supprimée ou modifiée est transmise à vous, l'utilisateur de carte. Cela pourrait grandement aider dans la lutte perpétuelle pour réduire le délai entre la survenue d'une modification sur les routes et son affichage sur votre carte.

<<


Veuillez installer Flash Player pour profiter de TomTom.com

Vous devez installer Flash sur votre navigateur.

Obtenir Adobe Flash Player